Dream Teams

A distinctive feature of SU2C-funded research is the “Dream Team” concept, in which researchers from different universities or other institutions come together to share resources and data and work collaboratively to develop new and innovative therapies for cancer. The funds are derived from a nationwide telecast in 2014 that appealed to the Canadian public to pledge support for cancer research, awareness, and education, and from the support of generous collaborating groups.

A call for ideas for research proposals was issued by SU2C Canada after the telecast. The proposals were reviewed by the SU2C Canada Scientific Advisory Committee, composed of leading researchers and co-chaired by Alan Bernstein, OC, PhD, FRSC, President and CEO of the Canadian Institute for Advanced Research (CIFAR), and Nobel Laureate Phillip A. Sharp, PhD, Institute Professor at the Massachusetts Institute of Technology and David H. Koch Institute for Integrative Cancer Research at MIT.

As Dr. Sharp put it, “Cancer is an extremely difficult and complex problem. The Dream Team approach, in which outstanding researchers work together in a collaborative manner, is our best opportunity to move promising treatments from ‘bench to beside’ as quickly as possible and benefit the patients who need them so desperately.”

Équipe de Rêve du cancer du sein métastatique

Chefs de l’Équipe: Nahum Sonenberg, Ph. D. Michael Pollak, MD

Cette Équipe de Rêve étudie une nouvelle façon de traiter le cancer du sein métastatique qui consiste à interrompre la capacité des cellules cancéreuses du sein de fabriquer les protéines dont elles ont besoin pour se propager de manière agressive aux organes situés au-delà du sein. Le nouveau traitement, mis à l’essai pour la première fois sur des humains, s’attaque au processus permettant au cancer du sein de passer d’un problème localisé à une maladie potentiellement mortelle. En cas de succès, ces travaux permettront une nouvelle approche du traitement du cancer du sein métastatique.

Scientific Abstract (PDF)
Team Progress Updates (PDF)

« Nous concentrons nos efforts sur le processus de transcription du code génétique en protéines. Lorsqu’il y a présence d’un cancer dans l’organisme, ce processus peut mal tourner et favoriser la propagation de métastases. Nous avons des médicaments qui pourraient possiblement empêcher le déroulement de ce processus et ainsi prévenir la production de métastases ». — Nahum Sonenberg, Ph. D., Université McGill

Équipe de Rêve des cellules souches cancéreuses

Chefs de l’Équipe: Peter Dirks, MD, Ph. D.

L’objectif de l’Équipe de rêve sur les cellules souches du cancer de SU2C Canada est de comprendre les anomalies des cellules souches cancéreuses présentes dans les tumeurs du cerveau, particulièrement les glioblastomes chez les adultes et les enfants, et les épendymomes de la fosse postérieure chez les nourrissons. Les membres de l’équipe travaillent à trouver les vulnérabilités dans ces cellules, à déterminer de nouveaux médicaments qui pourraient être efficaces contre ces cellules et à tester ces médicaments chez des souris de laboratoire (préclinique).

« Notre équipe entreprendra des analyses multiples des cellules souches cancéreuses du cerveau afin de trouver les caractéristiques de leur composition biologique et d’identifier les médicaments qui pourront bloquer la croissance non contrôlée des tumeurs et elle mènera des essais cliniques à travers le Canada pour trouver les médicaments les plus sécuritaires et les plus efficaces pour traiter ces cancers. » Chef d’équipe Peter B. Dirks, MD, Ph. D., neurochirurgien et scientifique principal à The Hospital for Sick Children (SickKids) à Toronto.

L’Équipe de rêve pour le cancer du sein de la Société canadienne du cancer de SU2C Canada

Chefs de l’Équipe: Samuel Aparicio, BM, BCh, Ph. D., FRCPath Tak W. Mak, Ph. D.

L’Équipe de rêve pour le cancer du sein de la Société canadienne du cancer (SCC) de SU2C Canada a fait accélérer la recherche et le développement de trois nouveaux médicaments ayant pour but de traiter des formes agressives de cancers du sein. L’approche de l’Équipe de rêve, nommée traitement ciblé, est de trouver et d’utiliser les caractéristiques des cellules cancéreuses qui les différencie des cellules normales du corps.

« Nous donnerons nos nouveaux médicaments aux patientes chez qui d’autres traitements n’ont pas été efficaces et nous les surveillerons pour voir si un pourcentage significatif de ces patientes répond à au moins un de ces médicaments. La réponse que nous attendons est un rétrécissement des tumeurs chez ces patientes ou au moins un maintien de la maladie plutôt qu’une aggravation. » a déclaré M. Tak W. Mak, Ph. D., directeur du Campbell Family Institute for Breast Cancer Research au Princess Margaret Cancer Centre à Toronto et chef de l’Équipe de Rêve.